• Qu’est ce qu’un entrepreneur ?

Est-ce qu’il suffit de se mettre à son propre compte et devenir indépendant ? S’agit-il du simple fait de créer une entreprise ? De déposer les statuts de celle-ci pour se dire que l’on est un entrepreneur ? Voici quelques repères pour y voir clair.

OUI, l’entrepreneur n’est pas un salarié mais pas que…

La  notion de dépendance et de responsabilité limitée est effacée lorsqu’on parle d’entrepreneur. Ça implique le fait d’agir à son propre compte en toute indépendance. Vous n’êtes donc pas placé sous la subordination juridique de qui que ce soit. Contrairement, le salarié exécute sa mission sous l’autorité d’un supérieur qui supervise l’exécution de son travail, lui donne des directives et oriente son avancement. Cette principale différence ne complète pas pour autant la définition.

L’entrepreneur n’est pas uniquement un créateur d’entreprise.  Ce n’est pas un simple créateur de société à but lucratif, mais beaucoup plus que cela ! C’est une personne qui, portée par des valeurs profondes et une vision affranchie, s’engage dans un projet qui lui tient à cœur. La croissance d’une entreprise et les profits générés proviennent d’un processus de production de valeurs pour les autres (les clients de l’entreprise). Le rôle de l’entrepreneur est justement d’être ce pilier, celui qui assure que son entreprise produise de la valeur et implique les autres dans son développement.

Différentes façons d’entreprendre pour différents profils d’entrepreneurs

Les transformations profondes (digitalisation de l’économie, globalisation des activités, mutation des relations employeurs-employés) que nous vivons, individuellement et collectivement, se sont accompagnées d’un changement des mentalités. Les générations de jeunes passionnés et très motivés sont donc aujourd’hui portées par des attitudes, des aspirations et des valeurs qui les orientent de plus en plus vers l’entrepreneuriat

Et c’est en fonction des trajectoires, des objectifs personnels, des motivations, des modes de décision et d’action que se distinguent les façons d’entreprendre.

On peut entreprendre :

  • en créant son propre emploi, par nécessité ou par volonté d’indépendance
  • en devenant « trend-setter » et en créant un nouveau produit, service, ou concept innovant qui fait la différence et qui permet de devenir leader
  • essayer de stimuler l’évolution économique : créer une entreprise à fort potentiel de développement et d’emplois
  • perpétuer la tradition familiale et assurer la continuité d’une génération de business (reprendre une entreprise existante)
  • devenir franchisé et exercer une activité qui a déjà fait ses preuves ailleurs…

Pourquoi devenir entrepreneur ?

Qu’ils soient créateur de startup, auto-entrepreneur, micro-entrepreneur, repreneur, franchisé, commerçant, coiffeur, agriculteur, le professionnel libéral (avocat, médecin, notaire, architecte…), les entrepreneurs qui agissent à leur propre compte ont des motivations et des objectifs différents. Ils acceptent de relever le défi de créer leur propre entreprise pour plusieurs raisons telles que :

1 – Devenir son propre chef et profiter d’une certaine liberté

Ce n’est pas toujours facile de recevoir des ordres et des directives de son supérieur, d’avoir l‘impression d’être toujours surveillé ou assisté. On peut choisir de devenir entrepreneur pour être son propre chef et prendre soi-même les décisions importantes. Malgré que cela implique d’endosser toute la responsabilité de l’entreprise, mais le sentiment d’indépendance peut être très stimulant et motivant. Avoir le pouvoir décisionnel peut être très bénéfique d’un point de vue personnel ça fortifie et stimule la confiance en soi et la persévérance.

2 – La passion et le besoin d’accomplissement personnel

La passion est un facteur clé pour toute réussite d’un projet entrepreneurial. C’est un moteur puissant de créativité et c’est elle aussi qui permet de surmonter les coups durs. Faire ce qui vous passionne vous arme d’une grande ardeur et stimule votre persévérance. Vouloir réussir et s’accomplir en faisant ce qui vous passionne, vous aide à tenir une entreprise durablement. Vous pourrez entreprendre en étant en accord avec vos valeurs et vos besoins et donner du sens à votre vie.

3 – L’amour du challenge et l’envie de se surpasser

Créer son entreprise signifie être responsable de sa réussite, devenir sa source de revenue, et assurer la survie de son business : quoi de plus motivant comme challenge à relever ? En ayant un projet personnel aussi impliquant, les enjeux seront forcément aussi importants, résultat : une adrénaline constante, l’expérience entrepreneuriale sera donc très excitante. L’envie de se surpasser et de relever les défis peut donc être une grande motivation pour ceux qui aime faire partie de ce jeu.

4 – Gagner de l’argent et assurer une indépendance financière

Il faut savoir qu’en début d’aventure, l’entrepreneur ne  gagne pas assez d’argent. Mais cette phase ne dure pas longtemps ! Après le lancement de son activité, l’entrepreneur voit souvent ses revenus décupler rapidement si son entreprise fonctionne bien. C’est ainsi que des entrepreneurs arrivent à avoir un bon confort matériel et deviennent leur propre « sponsor » en revendant par exemple leur entreprise et  réaliser leur rêve par la suite (tour du monde, retraite anticipée,…).

Il y a aussi le devoir sociétal, le désir d’instaurer un changement, ou l’envie de créer son propre emploi et détourner la situation de chômage prolongé. Les motivations sont nombreuses comme vous le voyez, mais la bonne question est :

Peut-on réussir facilement en devenant entrepreneur ?

Retenez-le : personne ne « naît » entrepreneur. On le devient. Comment ? En apprenant, en progressant, en tirant des leçons de ses erreurs et en comprenant la mécanique du business. Il s’agit d’un processus évolutif au cours duquel vous progressez, et c’est la que vous pourrez réussir. Le business est une mécanique. Et comme toute compétence (mécanique) cela s’apprend.

Donc, la réussite n’est pas donnée à tout entrepreneur ! Mais si vous vous investissez réellement, si vous ne vous laissez pas intimider, dévaluer par ceux qui vous diront que vous ne pouvez pas réussir, si vous entreprenez sérieusement votre projet et avancez intelligemment. Vous réussirez et vous progresserez ! C’est à la portée (non pas de tous) mais de tous ceux qui désirent ardemment réussir et atteindre le succès.