• Réussir sa création d’entreprise : inspirez-vous de ces règles d’or

Tout projet de création d’entreprise débute par une idée, une passion et un engagement réel d’un entrepreneur qui promeut un concept convergeant avec ses aspirations et valeurs. Devenir son propre patron et développer une activité qui vous plaît, présente une belle occasion pour vous consacrer à votre passion, libérer vos talents et récolter les fruits de votre travail.

Il est donc indispensable de garantir toutes les chances de réussite de ce challenge personnel qui requiert tout votre engagement, votre temps et votre investissement personnel et financier ! Voici quelques conseils qui vous aideront à découvrir les bonnes approches pour réussir votre création d’entreprise.

Règle d’or n°1 : Assurez une bonne préparation de votre projet avant de penser à la création d’entreprise

La préparation de votre projet est une étape clé pour sa réussite puisqu’il s’agit de la première voie de développement de votre idée de création. Il faut essayer de cerner tous les facteurs liés au lancement et au bon fonctionnement de votre activité. Entre l’analyse du potentiel de l’offre, la technicité et les compétences nécessaires à sa mise en place et les voies d’amélioration du concept, le temps de préparation est un facteur important à étudier dans une démarche de création d’entreprise.

La pluralité d’axes de développement et les missions qui s’y rapportent peuvent s’étendre sur  plusieurs mois. L’enjeu pour vous est de :

  • Vérifier l’adéquation de vos objectifs professionnels avec votre situation actuelle: vous êtes capable d’entreprendre en vous appuyant sur vos ressources financières actuelles, vous avez l’accord et le soutien de votre famille, la capacité physique et les compétences clés, la flamme de réussir…
  • S’assurer de la validité et de la rentabilité de votre idée, qu’elle sera acceptée et soutenue par sa cible, qu’elle aura les bons investisseurs. En gros, réaliser une bonne étude de marché qui délimitera les risques et collecteras les informations nécessaires à la réussite de votre projet.
  • Avoir une stratégie claire et fusionnelle avec vos objectifs et attentes en tant qu’entrepreneur pour optimiser vos efforts et orienter vos futures décisions stratégiques.

Règle d’or n°2 : Evaluez minutieusement vos besoins financiers

L’un des plus grands défis dans la création d’entreprise et le démarrage d’une nouvelle entreprise est de s’assurer d’avoir suffisamment d’argent pour soutenir son développement. Certains créateurs font l’erreur de sous-estimer leurs besoins afin de limiter l’endettement. Par contre, il faut être réaliste et bien prévoir ses futures charges financières pour pouvoir surmonter la période difficile des premiers mois.

Il serait judicieux de commencer par prévoir vos dépenses, qui peuvent être divisées en coûts ponctuels de démarrage et en dépenses récurrentes. En effet, une bonne évaluation de vos besoins aura pour effet :

  • de sécuriser le démarrage de votre activité qui est souvent assez challengeant comme pour toute entreprise nouvellement créée. Vous aurez les ressources nécessaires pour couvrir les écarts de trésorerie et vous pourrez donc vous concentrer sur l’efficacité de votre stratégie commerciale.
  • de protéger vos apports personnels et de vous indiquer la valeur de la part non couverte par ce premier investissement. Et ceci vous permettra de choisir les futurs modes de financement qui correspondent le mieux à votre projet : prêts d’honneur, emprunts bancaires, crowdfunding…
  • de renforcer votre dossier de demande de financement et de garantir sa crédibilité auprès des financeurs potentiels.

Règle d’or n°3 : Ne restez pas dans votre petite bulle et veillez à bien vous entourer

Très peu d’entrepreneurs maîtrisent parfaitement à la fois leur métier et les subtilités sociales qui peuvent accompagner cette nouvelle création. Pourtant pour garantir les chances de réussite de son projet il est bénéfique de s’entourer de professionnels qui sauront vous accompagner, vous conseiller et vous offrir leur expertise en cas de besoin.

Parlez de votre idée, demandez conseil et profitez de la richesse de l’écosystème entrepreneurial qui est composé d’entrepreneurs compétents capables de vous inspirer et de vous encourager à développer votre concept. Plus encore, n’hésitez pas à faire appel aux réseaux d’accompagnement spécialisés qui ont aussi la capacité de recadrer votre idée, d’affiner ses axes de développement et de vous présenter les meilleures opportunités professionnelles.

Aujourd’hui vous avez la possibilité de choisir parmi les diverses structures d’accompagnement qui évoluent très vite de jour en jour en vue de satisfaire les besoins et les objectifs variés des créateurs d’entreprises. Alors autant en profiter de cette aide personnalisée pour réussir le démarrage votre activité !

Règle d’or n° 4 : Entreprenez avec une équipe de confiance

Créer à plusieurs peut être une bonne opportunité pour lancer un nouveau projet, mais il est indispensable de bien choisir son équipe et ses associés. En effet, il faut avoir une vision communedes compétences complémentairesdes objectifs personnels compatibles et une envie de réussir qui assurera la complémentarité de l’équipe. La passion partagée, le développement de l’entreprise et la promotion de son activité seront donc les moteurs qui animeront chacun à réaliser sa mission à la perfection. La confiance doit être la force de votre équipe pour qu’elle réussisse à évoluer.

Gardez en tête que les conflits internes et les mésententes entre associés ou salariés peuvent entraîner l’échec d’une nouvelle entreprise peu importe l’aspect révolutionnaire de son idée. Soyez donc vigilant en choisissant votre équipe et anticipez bien vos recrutements pour détourner ces risques.

Vous pouvez vous inspirer des conseils de Band Of Brothers pour assurer une association réussie.

Règle d’or n°5 : Mettez en place des tableaux de bord pour assurer le contrôle de votre activité

Le tableau de bord a un rôle très important en entreprise puisqu’il est un excellent outil de contrôle qui optimise le pilotage de ses missions. L’utilisation de ce support d’activité permet d’apprécier les différentes délégations et le rôle de chacun et ceci aide à contrôler la gestion prévisionnelle.

L’utilisation de tableaux de bord régulièrement actualisés est essentielle pour assurer la réussite et le suivi de l’activité de votre entreprise. En effet, ceux-ci dévoilent de précieux indicateurs sur la santé financière de votre société et l’évolution de sa mission. Les informations récoltées vous aideront par la suite à prendre les bonnes décisions stratégiques, à anticiper et corriger les écarts indicatifs et à assurer un meilleur pilotage à moyen terme.

Règle d’or n° 6 : N’aillez pas peur de vous remettre en question

Entreprendre est une aventure enrichissante qui comprend des challenges réguliersune volonté de se dépasser et une envie de libérer son potentiel. Pour être un bon entrepreneur il faut toujours essayer de se réinventer, d’évoluer et de stimuler sa créativité pour faire face à l’environnement ultrarévolutionnaire au sein duquel nous évoluons.

Osez modifier des aspects de votre idée initiale, apportez des améliorations inspirantes, prenez en compte les retours des clients et offrez-leur un produit/service mieux adapté. C’est ce qui vous distinguera des autres et qui assurera la pérennité de votre entreprise ! Une fois que vous lancez votre activité, prenez le temps de vous remettre en question et comparez les performances de votre entreprise par rapport aux objectifs préalablement fixés.

Cette approche vous aidera à prévoir vos nouvelles pistes d’évolution et enrichira vos compétences de leader qui accepte les défis et se montre prêt à réorienter son projet pour mieux satisfaire sa cible.

Règle d’or n°7 : N’hésitez pas à sous-traiter certaines tâches non-productives

Une fois que vous lancez votre entreprise, les premières années seront les plus importantes en matière d’engagement et d’efforts de développement. Entre la fidélisation des clients, la recherche de fournisseurs solvables et les responsabilités managériales, vous risquez de vous éparpiller et de vous sentir submergé par les différentes missions. Quelle est la solution ?

Vous pouvez tout simplement sous-traiter certaines taches récurrentes (l’accueil téléphonique, la gestion administrative et comptable, les livraisons…) en les confiant à des prestataires qui allégeront vos responsabilités. A cet instant vous aurez la chance de vous consacrer sur votre fonction principale qui consiste à développer votre business, à chercher les meilleures opportunités de croissance et à assurer la réalisation de vos objectifs commerciaux.

Vous avez tous les conseils en mains pour vous lancer et libérer votre potentiel entrepreneurial, le reste est à vous ! Passez à l’acte…